Ateliers

Atelier de sciage (Gerland)

Atelier de sciage (Doua)

Nul ne doit utiliser l’un de ces appareils ou machines sans avoir au préalable obtenu l’accord de la personne qui en est responsable.

FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL

Règles de travail générales

  • ces atelier sont des espaces communs de travail. Aucune personne ne doit s’approprier un espace, un outil ou des matériaux de manière permanente;
  • Chaque travail dans l’Atelier, doit être consigné dans le cahier des travaux, dans lequel seront notés :
    1. le nom de la (des) personne(s) ayant effectué le travail,
    2. le nom du chercheur ou étudiant à qui le travail est destiné,
    3. les jours et heures pendant lesquels le travail est réalisé,
    4. les outils utilisés,
    5. les matériaux (nature et quantité) utilisé,
    6. les problèmes rencontrés ou interventions effectuées.
  • Tout utilisateur d’un outil et du poste de travail qui lui est associé, doit :
    1. Vérifier avant son utilisation du bon état de l’appareil (graissage, bon fonctionnement des accessoires de sécurité, …),
    2. Rendre le poste de travail, l’espace autour du poste de travail et l’outil impeccables après usage,
    3. Signaler une usure anormale ou les défauts apparus lors de sont utilisation,
    4. Remettre, si possible, l’appareil en état de marche normale,
    5. Si le dépannage immédiat de l’outil est impossible, signaler la panne : auprès du responsable de l’Atelier et du prochain utilisateur, et sur l’outil par une affiche pour prévenir tout accident.
  • Aucun outil, matériaux ou pièces mécaniques doit servir à des fins personnelles.
  • Les outils d’un atelier ne doivent pas sortir des locaux, sauf pour raison ponctuelle de montage.
  • Aucune pièce mécanique, matériau ou outil personnel, à savoir non professionnel, ne doit être entreposé dans les locaux des ateliers.
  • Le nettoyage des ateliers et l’entretien des machines sont effectués au moins une fois par an, avec la participation de tous les utilisateurs.

LES PRINCIPAUX RISQUES DANS LES ATELIERS

  1. les risques électriques :
    contact de la peau avec des éléments habituellement ou accidentellement sous tension;
  2. les risques chimiques :
    inhalation de substances nocives contenues dans un matériau, lors de son usinage,
    contact de la peau avec des contaminants provenant du fluide de coupe de la machine-outil;
  3. les risques thermiques :
    contact de la peau (ou des yeux), avec des copeaux, des outils ou des pièces à haute température après usinage;
  4. les risques de nature ergonomique :
    • manutention d’objets lourds ou de grande dimension,
    • postures contraignantes,
    • travail debout statique;
  5. les risques mécaniques.
    Ce sont :

    • contact avec l’outil ou la broche en rotation ;
    • démarrage accidentel de la machine pendant l’entretien ou la réparation ;
    • accès aux zones dangereuses créées par le mouvement de la table (pour la fraiseuse) ;
    • contact avec les éléments des mécanismes de transmission des mouvements ;
    • contact avec les arêtes tranchantes de la pièce, des copeaux ou de l’outil à l’arrêt ;
    • chute de matériel ou de la machine ;
    • zone de sécurité insuffisante ou encombrée (risque de chute) ;
    • lubrifiant ou huile de coupe (risque de glissade) ;
    • projection d’éléments divers (clés, vis, fragments d’outil, pièce, copeaux…) ;
    • projection de la clé de mandrin du tour ;
    • projection de la pièce ou de fragments en raison d’une pièce mal fixée ;

Il est clair que cette liste des risques n’est pas exhaustive !

PROTECTION DE L’UTILISATEUR

  • Avant l’usinage, retirer tous les bijoux, bague, bracelet, montre, etc. Mais aussi cravate, écharpe, foulard, tout textile ou objet susceptible de s’enrouler autour d’une pièce mobile d’une machine.
  • Les vêtements de travail seront ajustés et non flottants. Et on veillera à ce qu’ils soient bien fermés.
  • Il est également conseillé de s’attacher les cheveux.
  • Des lunettes de protection seront portées chaque fois qu’il y a risque de projection
  • Pour prévenir les risques de blessures par chute de pièce ou lors de la manutention d’objets lourds : porter des chaussures de sécurité.
  • Si le niveau sonore des machines semble très élevé (broyeuses, par exemple), il est conseillé de porter un casque antibruit, au moins durant l’opération d’usinage
  • Bien retirer la clé de mandrin après le serrage de la pièce.
  • Ne jamais se servir de ses mains en guise d’étau, bien fixer les pièces usinées
  • Proscrire les « bridages de fortune ».
  • Il est vivement conseillé de porter des gants de protection pour la manipulation des objets acérés (copeaux métalliques, outils de coupe…)
  • Une blessure peut être surinfectée par le contact avec le fluide de coupe.
  • Les opérations de nettoyage se font toujours machine arrêtée
  • Pour limiter les risques de blessures, de chute ou de glissade, il est nécessaire de bien délimiter la zone de travail et d’absorber les fluides répandus sur le sol.

Travail hors heures ouvrables